Pour commencer, si nous avions tous accès à notre niche écologique ?

Les parents et les éducateurs avertis, dans un monde idéal, devraient être instruits à découvrir les trois talents prédominants, dans le comportement de chaque enfant, surtout sans faire de comparaison entre eux. Nous nommons ces trois talents prédominants  ‘’niches écologiques de l’homme’’. Ensemble et avec le fil conducteur, ils forment ce que nous appelons dans le jargon de la permaculture humaine le ’’profil’’ de la personne.

Si vous ne connaissez pas encore votre profil, nous vous invitons sans plus attendre à faire notre quiz pour découvrir vos 3 niches écologiques.

Rêvons d’un monde idéal, que nous souhaitons dans un futur proche, ou ce test ne sera plus utile. Nous planifions que cette étape d’investigation parentale en association avec les éducateurs, devienne une évidence et puisse s’installer dans les écoles du futur… pour positionner chaque enfant sur sa propre voie. Simplement en leur faisant tester, expérimenter, jouer pour qu’ils s’éveillent et ce avant la puberté… La pratique et les encouragements les conduiront inéluctablement vers leur vocation.

Bien sûr, tous les jeunes adultes d’aujourd’hui sont libres de choisir leur direction, diriez-vous. Mais à l’adolescence ou après; cela arrive beaucoup trop tard… Il ne s’agit pas de choisir à leur place mais de leur permettre d’être ce qu’ils sont en profondeur… et de s’exprimer au travers de leurs talents dominants, au travers de projets dans leur vie durant sans effort ni tension,

A l’adolescence, choisir est un piège car l’enfant cherche à appartenir à ‘’ son clan’’ et lui plaire. Ils se laissent conseiller, orienter par les mécanismes éducatifs imposés par les marchés. Le jeune adulte veut faire comme les autres, s’habiller, avoir la coupe de cheveux standard et se laisse influencer par les tendances du moment, les modes… Il rentre dans des cases influencées par les normes sociétales.

Or on peut voir que les personnes qui se sont démarquées dans le passé ont souvent été amenées à sortir du lot, à adopter une posture autre voire devenir des rebelles.

 

Trouver son profil pour servir la vie

Notre profil ne nous enferme pas dans la fusion de nos trois seuls talents dominants, bien au contraire. D’autres talents, où nous sommes moins habile mais que nous aimons exécuter, sont présents pour nous permettent d’assister nos projets favoris, de jouir d’expériences pour nous détendre, développer des compétences, notre intelligence, stimuler nos sens… Profiter de la vie en général en somme.

Notre vocation (biologique) est de ‘’SERVIR’’. Mais cela a complètement échappé à la vision du monde de l’homo Industrialis. Nous servons oui mais qui ? Le monde industriel. Celui de la production et de la consommation. Servir la vie, c’est ce que font tous les organismes vivants, sans exception sur cette planète pour lui permettre de se construire, se reproduire et se perpétuer.

 

La niche écologique du SCIENTIFIQUE

Bonne nouvelle pour les scientifiques ! Leur fil conducteur est évident très tôt chez l’enfant. Il se passionne pour certains sujets : la botanique, les étoiles, les minéraux, le corps humain, l’archéologie avec ses spécificités, etc. Ils aiment faire de la recherche sur les sujets qu’ils privilégient ou qui frappent leur curiosité. Ce sont des curieux mais pas de n’importe quoi, de leurs sujets favoris. Ils sont patients, méthodiques et analytiques. Les scientifiques peuvent aimer faire des expériences.

Dans tous les cas, ils vont chercher jusqu’à ce qu’ils comprennent puis re-questionner les résultats pour toujours aller plus loin. Cela fait d’eux, parfois, des personnes excessives dans la recherche et donnent l’impression de ne jamais aboutir.

 

Le besoin fondamental du scientifique

Faire de la recherche, et mettre en évidence des découvertes, en lien avec leur fil conducteur (leur intérêt prédominant)

 

Ce que le scientifique apporte au monde

Les scientifiques nous apprennent les secrets de notre écosystème terrestre, et de ses habitants dans toutes leurs strates.

 

Où trouve-t-on des scientifiques dans cette société ?

On les retrouve souvent dans la recherche, dans des laboratoires, en médecine dans le monde de la physique, chimique, biologique, des sciences… ainsi que dans la structure de systèmes biologiques, botanique. Et beaucoup plus grand comme l’astronomie, l’astrophysique, les mondes complexes en général.

 

Exemples de scientifiques connus

  • Docteur Louis Pasteur : probablement // scientifique – social thérapeute
  • Docteur Gilbert Montagné : probablement //scientifique – communiquant – social
  • Pierre et Marie Curie, probablement //les deux scientifiques – ingénieux
  • Albert Einstein : probablement // scientifique – social rassembleur – possiblement contemplatif aussi

NB : N’oublions pas que nous sommes tous unique. Les sous-niches prédominantes se fusionnent pour créer un profil propre à chacun.

________________________________________
Connaître son profil de niches (soit les trois niches dominantes et son fil conducteur) est indispensable pour s’épanouir et servir cette vie d’une manière utile à son écosystème. Trouver sa raison d’être…
La mission que P H I s’est donnée est: Renaturaliser l’humain, pour créer un monde qui fait du sens … avec des outils inspirés des fonctionnements naturels.

Faites le test gratuitement pour découvrir votre niche écologique